Le réseau repose sur l’identification des quelques 150 STEU (Station de Traitement des Eaux Usées) dans lesquelles une analyse bi-hebdomadaire est réalisée. Si, dans l’une d’entre elle, on mesure une augmentation de la concentration en trace de génome SARS-Cov-2, la première réaction, après la vérification qui s’impose, est d’augmenter la fréquence des analyses. Ensuite, le réseau étant construit de façon hiérarchique, nous observons une dizaine de stations complémentaires, que nous pensons statistiquement semblables, pour y évaluer la dynamique de la concentration en génome.
 
Cette stratégie repose sur une certaine agilité opérationnelle et implique un réseau de laboratoires, déployé sur le territoire national, utilisant l’un de nos protocoles nous permettant d’interpréter les résultats qui remontent sur un site de données sécurisé.
 
Les protocoles que nous proposons reposent sur des techniques différentes que nous avons optimisées et calibrées pour vérifier la cohérence des résultats. Pour le moment les laboratoires impliqués sont visibles sur la carte.

LEGAL

Mentions légales

 

 

CONTACT

ccos@reseau-obepine.com

Sorbonne Université

4 place Jussieu, 75252 Paris  Cedex 05

Boîte courrier 187